la Classe Libre
flags/fr.png flags/gb.png flags/bg.png
Conseillers
  • DOMINIQUE PAINI

  • FRANCOIS CAILLAT
Dominique Paini
DOMINIQUE
PAINI

Essayiste, critique de cinéma, commissaire d’expositions :

 

- a été directeur du développement du Centre Gerorges Pompidou, 
- a créé le département audiovisuel du Grand Louvre, 
- a dirigé la cinémathéque française et la fondation Maeght 

Influent sur la scène culturelle de France, il tisse des liens entre le cinéma et les autres arts contemporains. Au Musée du Louvre il initie la célèbre série documentaire Palette (d’Alain Jaubert) et produit La ville Louvre (Nicolas Philibert). Il dirige la Cinémathèque française de 1990 à 2000,et entre 2000 et 2005, il est le directeur du développement du Centre Georges Pompidou, puis de la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence. Dominique Païni est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages. Il a été commissaire d’expositions  internationales, dont Hitchcock et l’art, Cocteau sur le fil du siècle, Jean Luc Godard –Voyages en utopie…
Professeur à l’Ecole du Louvre.

François Caillat
FRANCOIS
CAILLAT

Philosophe et cinéaste

François Caillat réalise depuis une dizaine d’années des films documentaires autour de l’absence, des traces de mémoire, de l’inscription du passé dans notre quotidien. Il a tourné sur ce thème plusieurs films de long métrage pour Arte, dont La Quatrième génération, saga historique sur sa famille, Trois Soldats allemands, enquête historico-romanesque sur un disparu de la guerre de 1940, ou encore L’Affaire Valérie, enquête sur le souvenir d’un fait divers.
Bienvenue à Bataville, fable sur le bonheur obligatoire au XXème siècle, sort au cinéma en novembre 2008.

Sa formation universitaire (agrégé de philosophie) le porte à aborder parfois des sujets plus théoriques (L’Homme qui écoute et Naissance de la parole, films sur les sciences neuro-cognitives) ainsi que des portraits d’intellectuels ou écrivains : Peter Sloterdijk, un philosophe allemand, Julia Kristeva, étrange étrangère, ou dernièrement J.M.G. Le Clézio, entre les mondes.

Outre la réalisation de ses films, François Caillat mène quelques activités liées au cinéma documentaire :
Il dirige la collection Cinéma documentaire (publication de débats, textes critiques et scénarios) aux éditions L’Harmattan. Dernier ouvrage paru : Le style dans le cinéma documentaire (2007)
Il est l’un des fondateurs du collectif Gulliver, destiné à la promotion de films documentaires français et étrangers, administrateur de l’association Documentaire sur Grand Ecran, membre (et ancien président) de l’association des documentaristes Addoc, ancien membre de la Commission Télévision, du jury Brouillon d’un rêve, et du Conseil d’Administration de la SCAM.
Il intervient régulièrement pour présenter son travail, ou en en pilotage de films et accompagnement de scénarios (Atelier Documentaire de la Femis, Images en Bibliothèque, CNC, etc.)